La marque Kinder célèbre 50 années de succès, d’innovations et de plaisir pour petits et grands

Bruxelles, 1 août 2018 - Fondée en 1968 avec pour mission d’apporter de la joie aux enfants et à leurs parents, la marque Kinder de l’entreprise italienne Ferrero célèbre cette année 50 ans d’histoire dans le monde. 50 ans d’innovations fructueuses qui ont progressivement constitué l’identité forte de la marque Kinder, aujourd’hui présente dans 125 pays et classée parmi les leaders de la confiserie chocolatée. En réveillant les âmes d’enfants de ses consommateurs, Kinder est aussi une marque qui les accompagne au fil des générations.

Une histoire d’innovations pour le plaisir des enfants.

Créée dans la petite ville italienne d’Alba en 1968 avec Kinder Chocolat, la marque Kinder naît de l’envie d’offrir aux enfants un produit plaisir qui leur soit spécifiquement destiné. Kinder Surprise, premier produit Kinder lancé en Belgique en 1976, visait ainsi à apporter du bonheur aux enfants au moment des fêtes de Pâques. Kinder Chocolat, produit phare de la marque, est introduit un an plus tard, en 1977, avant son successeur direct Kinder Chocolate Maxi en 1990. L’innovation, c’est aussi l’arrivée de la marque Kinder au rayon frais, concrétisée avec l’introduction de quatre produits frais en Belgique : Kinder Tranche au Lait en 1994, composé de fines tranches de génoise enveloppant une simple crème à base de lait et de miel, Kinder Pingui en 1997, Kinder Chocofresh en 2004 et Kinder Maxi King en 2006. Kinder Délice est lancé en 1995 et en 2003, c’est Kinder Chocolate with Cereals qui fait son entrée. La marque Kinder, c’est aussi un moment de partage en famille, c’est pourquoi la marque propose depuis 1970 des packs à partager, comme les Kinder Schoko-Bons, apparus en 2005 sur le marché belge. Avec un produit plus adapté aux adolescents, Kinder propose Bueno dès 1994, une barre chocolatée qui allie une gaufrette enrobée de chocolat avec une crème de noisette au coeur ainsi que son dérivé au chocolat blanc Bueno White en 2009.

Tous les produits de la marque Kinder sont les fruits de recherches approfondies. Ils sont produits à partir de matières premières minutieusement choisies.

Une identité unique qui allie le lait et le chocolat.

Au-delà d’une simple friandise, la marque Kinder offre un goût inimitable qui repose sur une combinaison unique de lait et de chocolat. Un coeur au lait enrobé de chocolat proposé en petite portion individuelle, tel est l’ADN de la marque Kinder transmis à toutes les générations de produits depuis sa création. Qui n’a jamais été étonné de la superposition des deux fines couches de chocolat d’un Kinder Surprise ? Produit phare de la marque qui arrive en Belgique en 1976, Kinder Surprise est rapidement devenu populaire. La découverte d’une petite surprise cachée dans un oeuf de chocolat et de lait, suscite l’enthousiasme chez les enfants et crée une expérience spéciale et inimitable. Le jouet de Kinder Surprise est protégé dans une capsule qui a bien évolué en 40 ans pour sans cesse garantir davantage d’hygiène et de sécurité. Côté surprises, plus de 100 nouveaux jouets éducatifs sont développés chaque année. Chaque mois, ce sont plus de 30 nouvelles idées qui sont proposées, soit environ une par jour. Tous les jouets Kinder Surprise sont soumis à des tests exigeants de sécurité et sont certifiés par plusieurs instituts européens.

La confiance engendrée et le plaisir procuré par la marque auprès des consommateurs permettent aujourd’hui de toucher toutes les générations. La marque Kinder est connue à travers le monde pour faire revivre les âmes d’enfants de ses consommateurs depuis 50 ans. Les adultes ont connu la marque Kinder lorsqu’ils étaient enfants, et sont restés fidèles aux goûts et à l’expérience Kinder.

Cette année, Kinder fête ses 50 ans !

Pour remercier nos consommateurs pour leur fidélité pendant toutes ses années, nous souhaitons leur donner quelque chose d’unique pour nos 50 ans : réaliser leur plus grand rêve ! De juillet 2018 à janvier 2019, sur le site de www.kinder.com/50, nous organisons un grand concours qui récompensera 50 consommateurs du Benelux.

Ainsi, de juillet à août, chacun est invité à voter sur notre site internet pour son rêve préféré parmi une liste de 20 rêves, tous uniques. A la fin du mois d’août, les 10 voeux les plus populaires seront sélectionnés pour la deuxième partie du concours. Dès septembre et jusqu’à janvier 2019, les consommateurs trouveront un code unique à l’intérieur des emballage Kinder avec lequel ils pourront voter sur le site internet Kinder pour le rêve préféré de leur enfant et tenter de le gagner.

Cerise sur le gâteau, nous organiserons une surprise en octobre 2018. Un peu de patience, vous pouvez suivre tous les détails sur notre site internet www.kinder.com/50.

Grâce à Ferrero Ardennes, Kinder est aussi un peu belge...

Une usine au développement exceptionnel.

Inaugurée en 1989 dans un contexte de crise, Ferrero Ardennes a créé de nombreux emplois, passant rapidement des 110 employés prévus à plus de 300. Depuis, elle s’est considérablement développée et accueille jusqu’à 1100 personnes en périodes saisonnières (Pâques, Saint-Nicolas et Noël). L’usine fait aujourd’hui partie des 5 usines les plus importantes du Groupe Ferrero.

Des produits Kinder pour le monde entier.

Plus de 15 millions de Kinder Schoko-Bons sont produits chaque jour à l’usine d’Arlon qui se trouve être la seule productrice mondiale de ces petits oeufs en chocolat. Ainsi, tous les Kinder Schoko-Bons distribués dans le monde entier proviennent de Ferrero Ardennes. L’usine est aussi la plus importante productrice mondiale de Kinder Surprise, et en produit plus de 2 millions par jour. Au total, 96% du volume de cette production sont exportés vers 45 pays différents.

Ferrero Ardennes, avant-gardiste à plus d’un titre.

L’usine tient à coeur de minimiser l’impact environnemental de son site de production. Ses principaux axes d’actions sont la maîtrise de sa consommation énergétique, qu’elle assure par sa certification ISO 50001, l’optimisation du transport et de la logistique et la gestion de ses émissions et déchets. L’usine d’Arlon est en effet l’une des premières du Groupe à s’être dotée de sa propre station de cogénération d’énergie en 2008, qui lui permet de couvrir 65% de ses besoins énergétiques et réduit significativement ses émissions de CO2, en accord avec le protocole de Kyoto. Elle est aussi complètement autonome en énergie thermique (vapeur et eau chaude).